Téléphone mobile et santé : l’association Alerte Phonegate demande le retrait de 250 modèles de téléphone

Téléphone mobile et santé : l’association Alerte Phonegate demande le retrait de 250 modèles de téléphone

L’association de consommateurs « Alerte Phonegate » lance un appel ce jeudi. Elle demande que 250 modèles de téléphone mobile soient retirés du marché. Les modèles les plus vendus sont concernés.

Notre santé est en jeu, affirme le médecin qui était invité sur France Bleu Paris ce jeudi matin.

Les seuils réglementaires sont largement dépassés

L’association s’appuie sur des tests menés en usage réel par l’Agence nationale des fréquences. « Les résultats de ces tests sont édifiants. Les seuils d’exposition qui sont censés protéger notre santé ont été dépassés de manière vertigineuse. On a des téléphones aux normes européennes qui vont dépasser entre trois et quatre fois les seuils réglementaires et si on les compare avec la norme américaine, qui est un peu plus restrictive, on va arriver à dix, onze fois le dépassement de la norme« , affirme le médecin qui conclut qu’il ne faut surtout pas donner son vieux portable à ses enfants qui sont particulièrement sensibles aux ondes.

Un lien entre les ondes, le téléphone portable et le cancer ?

Le docteur Marc Arazi estime que nous sommes face à une « tromperie généralisée« . Selon lui « on a fait une réglementation pour privilégier la puissance des téléphones donc la qualité pour les industriels plutôt que la santé des gens« .

Marc Arazi explique que nos téléphones émettent des ondes qui vont chauffer nos cellules. Sur l’effet thermique mais aussi l’effet non thermique des ondes, « nous avons de plus en plus de preuves du lien entre les ondes et le téléphone portable et l’apparition non seulement de cancer mais de diverses pathologies », indique Marc Arazi. Il met en avant une grande étude américaine sortie en mars 2018.

>> Lire la suite sur Francebleu.fr

Faites une donation à l'association !

Choose currency

Enter amount