À la suite du courrier de Thibault Leclerc, chef de cabinet du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, nous serons reçus, le vendredi 25 janvier 2019 à 10h, par le chef du service des risques sanitaires liés à l’environnement, des déchets et des pollutions diffuses à la Direction générale de la prévention des risques.

Nous y allons pour mettre sur la table les enjeux industriels et sanitaires du scandale du Phonegate et contribuer à amener le ministre à prendre des décisions courageuses pour bien protéger la santé des utilisateurs de téléphones portables.

L’ordre du jour de la réunion

  •         Rapide présentation de l’association
  •         Point sur la sortie prévue du rapport de l’ANSES demandée par la DGPR et la DGS en octobre 2017 (la première partie était attendue en décembre 2017).
  •         Position du ministre concernant notre demande de retrait des plus de 250 modèles testés par l’ANFR dont les DAS tronc sont supérieurs aux limites de 2 W/kg.
  •      Téléphones mis-à-jour suite aux contrôles ANFR : quelle efficacité et quelles informations pour les utilisateurs ?
  •         Quelles mesures vont être prises concernant les contrôles des DAS des téléphones portables reconditionnés ?
  •         Quels moyens prévus en 2019 pour informer et prévenir les utilisateurs de téléphones portables de les garder à distance du corps en particulier les enfants, les femmes enceintes, les porteurs de stimulateurs cardiaques (décision récente du Tribunal administratif de Rome) ?
  •         Comment la France peut-elle peser au niveau européen pour un changement rapide des normes et une réelle protection des utilisateurs ?
  •         A la veille du lancement de la 5G quelles mesures seront prises par la France pour s’assurer que les industriels ne continueront pas à mettre en danger la santé des utilisateurs et des riverains (demande de moratoire signée par 170 scientifiques de 37 pays) ?

Vous pouvez nous y aider en nous apportant votre soutien. Rejoignez les 4.800 premiers signataires de notre pétition qui demandent le retrait de plus de 250 modèles de téléphones portables parmi les plus vendus et dont les niveaux de seuils d’ondes (DAS) sont jusqu’à près de 4 fois au-dessus des seuils à ne pas dépasser.

SIGNEZ LA PETITION

Un live vidéo Facebook à la sortie

A la sortie de la réunion vers 12h30, nous lancerons un live vidéo via notre page Facebook pour vous faire un premier compte-rendu des échanges de cette rencontre. Nous comptons sur vous pour y participer et relayer l’information autour de vous.

Voir ou revoir le live vidéo

Cette première réunion s’est déroulée de manière constructive même si aucunes décisions concrètes n’ont été prises. Monsieur Philippe Bodénes,  chef du service des risques sanitaires liés à l’environnement, des déchets et des pollutions diffuses à la Direction générale de la prévention des risques s’est engagé à faire remonter toutes nos propositions au cabinet du ministre et à nous faire un retour d’ici à trois semaines. Nous avons demandé à pouvoir être reçu par François de Rugy pour rappeler l’importance des enjeux industriels et sanitaires de ce scandale.

Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo et merci d’avance de relayer largement

 

Notre organisation a besoin de votre soutien pour protéger la santé des milliards d’utilisateurs de téléphones portables, tablettes et objets connectés. Vous pouvez nous y aider en faisant un don, en signant notre pétition, en nous relayant sur les réseaux sociaux, en adhérant ou en partageant un peu de vos compétences. Une dernière chose qui peut faire la différence, faites connaître notre site à vos ami(e)s. Merci d’avance, L’équipe Alerte Phonegate

Faites une donation à l'association !

Choose currency

Enter amount

Ne ratez rien du scandale du Phonegate

Recevez les dernières infos par mail :

Vous êtes inscrit !