Chers amis,

Nous aurions beaucoup aimé être parmi vous aujourd’hui pour ce formidable événement que vous organisez aujourd’hui à Rome. Nous sommes de tout cœur avec vous dans votre action à laquelle nous souhaitons beaucoup de succès. L’Italie se trouve parmi les pays à la pointe de l’action pour protéger la santé des utilisateurs de téléphonie mobile. Nous tenons à saluer le Dr Fiorella Belpoggi, scientifique courageuse qui travaille sans relâche au sein de l’Institut Ramazzini pour la mise en place d’études scientifiques indépendantes. Mais aussi, l’avocat Stefano Bertone, pour son engagement pour faire respecter le droit des victimes et des malades liés aux ondes de la téléphonie. Le succès historique de l’action de l’organisation APPLE de faire condamner l’état italien à lancer une campagne d’informations sur les risques sanitaires liés aux téléphones portables a été salué  dans le monde entier. Donnant de l’espoir pour tous ceux qui agissent pour la santé de tous.

La télévision nationale italienne RAI 3 a été aussi la première à faire un reportage en novembre 2018 dans l’émission Report sur le scandale du Phonegate. Bravo encore à l’Italie pour cela et à la journaliste Lucina Paternesi !

Avec les révélations du scandale du Phonegate, nous savons maintenant que les fabricants ont sciemment surexposés les 6 milliards d’utilisateurs de téléphones portables pendant 30 ans de manière aiguë et chronique mettant ainsi leur santé en danger. Et ce avec la complète complaisance des régulateurs internationaux. Les preuves sont maintenant connus et comme pour le Dieselgate la mobilisation internationale se met en place. Nous étions à Barcelone, le 25 février dernier à l’ouverture du Mobile World Congress pour demander aux industriels de retirer plus de 250 modèles parmi les plus vendus et les plus à risques pour les utilisateurs.

Dans de tels conditions de tromperie des consommateurs, et au moment où ces mêmes industriels veulent avec la technologie 5G inonder d’ondes millimétriques la planète, nous ne pouvons pas, nous ne devons pas leur faire confiance. Merci donc au journaliste et ami Maurizio Martucci d’avoir organisé cette réunion pour refuser que nous devenions les cobayes de ce nouvel ordre technologique. Je vous dits à bientôt car nous espérons venir bientôt en Italie pour renforcer notre coopération internationale.

Dr Marc Arazi
Président Alerte Phonegate

Faites une donation à l'association !

Choose currency

Enter amount