Liste mise à jour au 25 avril 2021

A ce jour ce sont 28 différents modèles de téléphones portables dangereux pour la santé des utilisateurs qui ont été soit retirés du marché français, soit ont vu leur Débit d’absorption spécifique (DAS) faire l’objet d’une mise à jour logicielle. Parmi les derniers contrôlés avec un DAS tronc « non conforme » on retrouve  le smartphone Nokia 7 Plus (DAS 3,48 W/kg) et le Sony XPERIA 5 (2,64 W/kg) . Le fabricant HMD GLOBAL OY (Nokia) a reçu une sanction financière de 7 500 euros. Et tout récemment en mars 2021 et avril 2021 deux smartphones vendu par le distributeur Boulanger (EssentielB HeYou 60 et 40) présentant un DAS tronc et membres « à risques » respectivement de 2,86 W/kg et 5,26 W/kg pour le premier ont été sanctionnés pour dépassements des seuils réglementaires.

Tableau des smartphones avec dépassements de DAS revu au 25 mars 2021

Vous pouvez télécharger la liste ici

Retrouvez aussi la liste de plus de 250 autres modèles vendus avant juin 2017 et qui doivent après avis de l’agence sanitaire française (ANSES) fin 2019 et du gouvernement être soit retirés soit mis à jour. A ce jour le gouvernement, malgré plusieurs relances n’a toujours pris aucune mesure pour protéger la santé des consommateurs !

Dossier de presse-liste des modéles à risques (28 juin 2018)

Liste des principaux fabricants de téléphones portables concernés par un dépassement de DAS

Alcatel.
Allview
Apple.
Archos.
BlackBerry.
Echo.
Gigaset.
Honor.
HTC.
Huawei.
LG.
Motorola.
Nokia.
OnePlus.
Razer.
Samsung.
Sony mobile.
Wiko.
Xiaomi.

Ne ratez rien du scandale du Phonegate

Recevez les dernières infos par mail :

Vous êtes inscrit !