Dans un communiqué commun publié aujourd’hui, les ministères de la Santé, de l’Écologie et de l’Économie annoncent plusieurs propositions d’actions visant à renforcer la protection de la santé des utilisateurs de téléphones portables en France et en Europe. Celles-ci se font dans le contexte des recommandations faites le 21 octobre 2019 par l’ANSES dans son rapport intitulé « Téléphones portables portés près du corps et santé », et des actions de mobilisation de notre association à la suite de la révélation en juillet 2016 par le Dr Marc Arazi du scandale industriel et sanitaire du Phonegate.

Pour notre Président :

« C’est incontestablement une nouvelle victoire pour notre association et pour toutes les organisations partenaires, scientifiques indépendants, avocats membres du Consortium, journalistes qui agissent en France et à l’international pour protéger la santé des 5 milliards d’utilisateurs de téléphones portables ».

Nous regrettons toutefois le manque de concertation avec les associations qui portent ce combat. Nous appelons à nouveau à une réunion avec les ministres concernés. A cette fin, nous prendrons dans les prochains jours une initiative en ce sens.

Faites une donation à l'association !

Choose currency

Enter amount

Ne ratez rien du scandale du Phonegate

Recevez les dernières infos par mail :

Vous êtes inscrit !