Tribune « Le scandale du Phonegate à l’épreuve du secret des affaires » publiée par Mediapart

C’est aujourd’hui, 12 juin 2018, que se met en place à l’échelon européen, la clause de confidentialité, incluse dans la Directive 2014/53/UE, pour tous les équipements radioélectriques à risques pour la santé humaine (téléphones portables, tablettes, ordinateurs et jouets pour enfants connectés,…). Et ce au même moment où la directive européenne sur le secret des affaires est en cours d’adoption à l’Assemblée nationale et au Sénat malgré une mobilisation citoyenne exceptionnelle.

Pour marquer cette date d’une pierre noire, le Dr Marc Arazi, Président d’Alerte Phonegate et Maître Jérôme Karsenti, avocat au barreau de Paris ont co-signé cette tribune publiée, le 11 juin 2018, sur le blog des invités de Mediapart.

Lire la tribune et merci de la relayer le plus largement autour de vous